COURRIER des Lecteurs

Nom : Ornely

Message: Slt, c’est dans le souci de rechercher ce qui est bon pour moi que je suis tomber dans votre site. J’ai 23 ans cette année et je suis drepano. Etre drepanocytaire n’est pas facile à vivre surtout chez nous en afrique ou l’on associe cette maladie à la sorcellerie. Tout commence lorsque j’avais 10 ans, j’ai fais une crise et juste après j’avais une jaunisse au niveau des yeux comme pas possible…c’est tout le monde qui te pose de question et ça devenez agassant, frustrant…jusqu’a ce que j’ai haïs ma vie.j’étais devenue ombre de moi même, et cela m’a rendu vulnérable à mes propres yeux. j’ai souffert psychiquement et physiquement… Il y a deux ans passé j’ai fais un AIT et j’ai failli y rester.grace au concours d’un medecin ainsi que de mes parents que je suis en vie. Je demande à tous les drepanocytaires de s’accepter tels qui sont car ça fait parti de notre guerrison.

Continuer la lecture de « COURRIER des Lecteurs »

COURRIER des Lecteurs

Name: eméline
Emailokandzemge@yahoo.fr
Website:
Message: bonjour,
j’ai beaucoup aimé la façon dont vous avez agis et je vous encourage.
en effet je suis aussi drépanocytaire ss, j’ai 36 ans et j’ai un enfant
j’habite congo Brazza.
ce que je peut dire concernant cette maladie est que c’est pas facille à supporter surtout pendant les moment des douleur et de crise parfois on a envie de mourrir pour que tout cela cesse.mais mourrir est ce la solution, pas du tout. plutot lutter et profiter de la vie comme tout le monde.(il n’ya pas que les drépanos qui meurt dans la vie?). l’important entant que personnes atteinte de cette maladie est de savoir se prendre en charge (bien suivre ces traitements, ne pas faire trop de sport, faire consulter régulièrement) . moi je peut arrivée à 5 ou 6 ans sans recevoir de transfusion sanguine et je ne cesse de louer DIEU pour cela.
ce qui me fait mal est cette jaunisse à mes yeux qui est restée indélébile en plus la jaunisse dans mes urines.
souvent je n’aime pas être parmis les gens car certaines personnes se méfient de vous approché.
quant à la vie amoureuse n’en parlons plus.
si vous pouvez connaitre un traitement contre ce jaunisse ne tardez surtout pas à me le dire.
pour toutes personnes atteinte de cette maladie je leur dit courage continuons à lutter avec les gens qui se disent normaux.
je vous salut et vous remercie.

eméline.